José Castro, président du FC Séville
Équipe Pro

PRESIDENT: “SI LES SUPPORTERS ET L'EQUIPE VONT DANS LA MEME DIRECTION,NOUS SOMMES SUR LA BONNE VOIE”

José Castro a accompagné Arana durant sa présentation comme nouveau joueur du FC Séville

Le président du Sevilla FC, José Castro, a accompagné Arana durant sa présentation en tant que nouveau joueur de l'équipe Nervion, un acte dans lequel il a analysé la situation actuelle à Séville, admettant que c'était un mois "compliqué" mais qu'il restait "optimiste" .

"Cela a été une semaine compliquée du fait de la défaite devant le rival éternel dans une fête qui était de coup à coup et dans laquelle ils avaient plus de succès. Ils ont dominé une facette à différents moments du jeu, mais nous devons tourner la page et parler de nos objectifs, qui depuis de nombreuses années n'est pas la Liga. Nous devons penser à Alavés et gagner. La semaine a été compliquée comme beaucoup d'autres, mais il faut être optimiste. La vérité est que le dernier mois a été compliqué avec pas très bons résultats, mais nous sommes en vie dans toutes les compétitions et seuls le Real Madrid, le Barça, l'Atlético et le FC Séville le sont. Maintenant, avec la direction du sport, l'équipe sera renforcée autant que possible pour essayer d'atteindre les objectifs ", a déclaré Castro.

"Les gens sont touché et le publique à le droit de s'exprimer car nous sommes dans une période compliqué"

Et il a continué: "Le match d'hier était étrange parce que les gens étaient touchés après notre match contre l'éternel rival. Les fans ont le droit de s'exprimer, mais la route n'est pas de siffler, mais de soutenir nos joueurs. Si le passe-temps et que l'équipe et les supporters vont dans la même direction, nous allons dans la bonne direction. Mais c'est du football, ce sont des moments compliqués et ce qu'il faut, ce sont des victoires pour renverser la situation. "

Une situation dans laquelle, insistait le président, "nous travaillons à inverser la tendance. Nous n'avons pas bien deviné car les sensations sont que l'équipe n'a pas donné les performances attendues jusqu'ici, mais cela ne veut pas dire que ça ne marche pas très bien. Nous avons trouvé le mauvais symptôme, nous avons changé d'entraîneur et aujourd'hui, par exemple, nous présentons ici un joueur qui en juin valait le double. Avoir la meilleure équipe est important, mais nous sommes aussi une société. Vous devez avoir la sérénité, l'équipe donnera une performance beaucoup plus élevée qu'ils ne l'ont  fait, c'est une question d'un mauvais match. Nous devons également donner à l'entraîneur une marge de temps parce que nous voulons tous que nos fans s'amusent à nouveau et, comme notre entraîneur l'a dit hier, inverser ces sifflets en applaudissement ".

Interrogé sur les critiques de Joaquín Caparrós et Maradona, José Castro a répondu aux deux: "Maradona n'a pas vu les matches du premier tour de l'équipe, sinon il n'aurait pas manqué le renvoi de Berizzo. La déclaration de Caparrós m'a surpris parce étant un si grand supporter de séville, vous n'avez pas à ajouter ce genre de déclaration dans une semaine si compliquée. Je respecte votre opinion, mais maintenant nous nous efforçons d'aider la direction du sport à obtenir les renforts nécessaires pour faire une bonne saison. "

Le président a également expliqué la négociation inexistante avec Manchester concernant les billets de la Ligue des Champions: "Il ne voulait pas négocier le prix des billets. Nous avons mis le prix qui semblait approprié et ils se sont plaints. Ils n'ont pas fait attention, alors les plaintes ne valent pas la peine. Tout est expliqué dans une déclaration que nous avons déjà rendue publique. Aussi, "a t-il ajouté," nous avons demandé les 5% établis par l'UEFA et ils nous ont donné que 4,1."

De la même manière, il a insisté sur la tranquillité qu'il a devant une plainte du parquet "qui finira par être fermée car je n'ai rien fait en dehors de la loi et vous le verrez avec le temps"; pour conclure en disant que "Nzonzi est à ce moment-là un joueur de plus dans l'équipe et il n'y a pas eu d'offres à son égard."

Communication Department